entreprise les types de fenêtres les types de portes les types d'escaliers les stores et screen les types d'ouvertures les références de chantiers photos de menuiseries bois
cliquer sur les boutons...
Atlas Menuiseries - Fabrication de Menuiseries Aluminium - ZI Sud - 41100 Vendôme


Le Glossaire de la Fenêtre

A

AMVP : votre partenaire Pascal VALLET à 41100 Saint-Ouen

Allège : partie maçonnée, menuisée ou vitrée séparant le sol de la fenêtre.

Arbre d'un volet roulant : axe permettant la rotation du tablier.

Appui : pièce basse du dormant d'une menuiserie venant s'appuyer sur la maçonnerie (pièce d'appui). Partie inférieure de la maçonnerie recevant la fenêtre.

Avis Technique : rapport d'expertise du C.S.T.B. (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment) sur l'aptitude à l'emploi, la durabilité et les performances d'éléments ou de structures non traditionnelles mis en oeuvre dans le bâtiment comme les menuiseries en PVC par exemple.


B

Baie : ouverture pratiquée dans un mur pour faire une porte ou une fenêtre.

Barillet : cylindre clef permettant la condamnation d'une fenêtre ou d'une porte.

Bâti (dormant huisserie) : partie fixe de la fenêtre, de la porte qui est scellée au gros oeuvre, ou fixée au bâti existant (rénovation).

Battement : montant central d'une fenêtre.

Battue d'habillage : partie centrale de la fenêtre venant établir la symétrie visuelle et pouvant supporter la poignée.

Béquilles (ou Ensemble béquilles) : poignée intérieure et/ou extérieure servant à ouvrir une porte disposant d'une serrure et d'un barillet.


C

Cache-paumelles/fiches : dispositif permettant de cacher les organes de rotations du vantail sur le dormant (paumelle/fiches).

Cache-joues (d'un volet roulant) : dispositif permettant de masquer les côtés du caisson de volet roulant.

Cintre : mise en forme concave d'une menuiserie permettant d'épouser un arc architectural.

Châssis : élément fixe ou ouvrant à un vantail recevant un vitrage ou un remplissage.

Clair de jour/clair de vue : surface de vitrage permettant la vue.

Coefficient U : c'est le coefficient de transmission thermique des matériaux constituants la fenêtre qui s'expriment en W/m2.K (Watt par mètre carré. degré Kelvin). Plus ils sont faibles, plus la quantité de chaleur échangée avec l'extérieur est faible donc plus le matériau est isolant et source d'économie d'énergie. (plus le coeff est petit, plus la fenêtre est isolante)

Coefficient Uw : c'est le coefficient surfacique moyen de la menuiserie qui tient compte du vitrage (Ug) et des  profilés (Uf), il s'exprime en W/m2.K [watt./mètre carré .degré Kelvin). Il permet de qualifier les qualités d'isolation thermique de la fenêtre.
La norme européenne distingue le coefficient Uw (w=Window) qui caractérise la performance thermique globale de la fenêtre.
Ce coefficient Uw est calculé d'après le coefficient Uf (f=frame) qui caractérise les profilés constituants le châssis, le coefficient Ug (g=Glass) qui caractérise la performance du vitrage isolant et le coefficient linéique ?g qui caractérise la performance de l'intercalaire de scellement séparant les vitres.

Coefficient Rw : c'est le coefficient permettant de qualifier les qualités d'isolation acoustique de la fenêtre. Il s’exprime en décibel (dB).

Coulissant : ouverture par translation du ou des ouvrants.

Coulisse : pièce verticale permettant le guidage du tablier du volet roulant.


carte visite AMVP  

C (suite)

Crémone : quincaillerie interne permettant la fermeture monopoint ou multipoint d'un vantail. Peut être externe dans un but de décoration ("crémone à l'ancienne").

Croisillons (petits bois) : pièce de faible section verticale ou horizontale divisant la surface du vitrage.

D

Dormant : voir bâti.

Double vitrage : ensemble de deux vitrages séparés par une lame d'air ou de gaz.


E

Espagnolette : ferrure poignée tournante servant à fermer et à ouvrir des volets.


F

Fenêtre (croisée ou porte-fenêtre) : ouverture vitrée aménagée dans le mur d'une habitation pour laisser entrer l'air et la lumière. La fenêtre est aussi appelée croisée ou châssis dans le cas d'un fixe ou d'une ouverture à un vantail.

Feuillure : rainure permettant de loger une pièce, un vitrage.

Fourrure (ou tapées) : pièce rapportée à l'extérieur du bâti permettant d'augmenter l'épaisseur de la fenêtre jusqu'au droit du complexe isolant.


G

Gâche : pièce de métal présentant une mortaise dans laquelle s'engage le pêne d'une serrure ou le galet de condamnation.

Gond : pièce de fer coudée en équerre sur laquelle tournent les pentures d'un volet.

Grille de ventilation : dispositif d'entrée d'air disposé en traverse haute de l'ouvrant ou sur le caisson de volet roulant permettant l'arrivée d'air neuf dans les pièces dites "sèches" (séjour, salon, chambres, bureau) et obligatoires sauf si Ventilation Mécanique Contrôlée double flux.


H

Huisserie : voir bâti.


I

Imposte : partie supérieure d'une porte ou d'une fenêtre. Elle peut être fixe, pleine ou équipée d'un système d'ouverture à souffle

Intercalaire: Warm Edge (WE). Intercalaire de scellement des doubles ou triples vitrages à "bords chauds" en matériaux de synthèse et inox remplaçant les intercalaires en aluminium et permettant d'améliorer sensiblement le coefficient Uw des fenêtres


J

Jet d'eau : pièce rapportée ou intégrée sur la traverse basse d'un vantail permettant d'évacuer vers l'extérieur les eaux ruisselantes du vitrage.

Joint : élément souple permettant l'étanchéité entre deux pièces.


L

Linteau : pièce horizontale (de bois, pierre, métal) qui forme la partie supérieure d'une ouverture et soutient la maçonnerie.


M

Meneau : montant dormant séparant plusieurs châssis.

Menuisier : le menuisier est un professionnel du bâtiment qui travaille traditionnellement le bois, mais aussi l'aluminium et le PVC.
Il réalise et pose les portes, les fenêtres mais aussi les volets, les stores, etc... dans le bâtiment.

Montant : élément vertical du vantail ou du dormant.

 

O

Ouvrant (ou battant ou vantail) : élément mobile de la menuiserie.

Oscillo-battant : combinaison sur un même ouvrant des ouvertures à soufflet et à la française permettant l'aération de la pièce en toute sécurité.


P

Pare Tempête : capots de protection se positionnant sur les perçages d'évacuation d'eau pour éviter le reflux et les sifflements causés par le vent.

Paumelle (fiche): organe de rotation constitué de 2 pièces métalliques mobiles entre elles et assurant la liaison entre l'ouvrant et le dormant de la menuiserie.

Paumelle invisible : organe de rotation dissimulé dans l'épaisseur des profils améliorant l'esthétique et les performances des fenêtres et portes fenêtres.

Parclose : pièce de petite section servant au maintien des vitrages ou des remplissages dans le châssis.

Petit bois : pièce de faible section verticale ou horizontale divisant la surface du vitrage.

Plaxage : technique qui consiste à coller à chaud un film décor en PVC d'une épaisseur de 20µ sur un profilé PVC.

Profilé : pièce de PVC, de bois ou d'aluminium, servant de base à la fabrication des menuiseries.

Profilé multichambre : profilé PVC ou aluminium comportant plusieurs chambres d'isolation.


R

Rupture de pont thermique : procédé permettant d'améliorer les capacités isolantes d'un profil aluminium en insérant au coeur du profilé des barettes en matériau de synthèse qui limitent les échanges de chaleur entre l'intérieur et l'extérieur.

Rejingot : partie supérieure de l'appui de maçonnerie.


S

Seuil : traverse basse du dormant d'une fenêtre, d'une porte fenêtre ou d'une porte d'entrée.

Serrure : dispositif de verrouillage permettant l'ouverture et la condamnation d'une porte aussi bien de l'intérieur que de l'extérieur contrairement à la crémone simple qui permet le verrouillage uniquement coté intérieur (cas des portes-fenêtres)

Soubassement : partie basse d'une fenêtre munie d'un vitrage ou d'un remplissage.


T

Tablier : (d'un volet roulant) : ensemble des lames constituant le volet.

Tableau: partie de l'épaisseur du mur située à l'extérieur d'une baie (jambage).

Traverse: élément horizontal du vantail ou du dormant.


V

Vantail : voir ouvrant

Vitrage : ensemble verrier plan.

VMC simple flux: Ventilation Mécanique Contrôlée. Ventilateur électrique assurant le renouvellement d'air vicié par des bouches d'extraction situées dans les pièces dites "humides" (Cuisines, Salle d'eau, WC).

VMC double flux : idem VMC simple flux mais assure également l'entrée d'air neuf, réchauffé par un échangeur dans les pièces sèches (salons séjours et chambres) et par conséquent évitent la mises en place de grilles de ventilation en traverse haute des menuiseries et apporte un meilleur confort et une économie de chauffage

Voussure: linteau présentant un arc architectural.

Il existe plusieurs formes de voussure :
  • l'anse de panier
  • le cintre surbaissé
  • le plein cintre ou demi cercle
  • l'ogive








  • NF EN ISO 9001-2000 : le garant de 
		la qualité



    Performances Air, Eau et Vent





    Veka




    Schuco




    Reynaers




    Emaplast






    acotherm




    NF 231-71

    CSTB